On est ici et ailleurs

Ce qui me restera de mon été sont des mots et des images .

Des choses entendues et des choses vues

J’attrape des mots au vol, je collectionne quelques instantanées, des images des lieux traversés lors de tous mes passages comme les enfants collectionnent des images.

Des odeurs de lavande, et le chant assourdissant des cigales

champs de Lavande dans le Lubéron

Des couleurs, celle de la terre ocre de Roussillon,

le village de Roussillon

Celle des lumières qui illuminent la cathédrale de Strasbourg,

Cathédrale de Strasbourg

ou celles des Vitraux de Chagall et de Knoebel à Reims qui se reflètent sur le carrelage lorsque les rayons du soleil les traversent le matin.

Cathédrale Reims Vitraux de Chagall

Cathédrale Reims  vitraux de Knoebell'ange souriant de la cathédrale de Reims

Le sourire de l’ange sur le portail de la Cathédrale de Reims m’accompagne.

IMG_1946 - 2013-07-07 à 13-54-48

IMG_1948 - 2013-07-07 à 13-56-27

ainsi que les installations des  Papesses à Avignon

IMG_1887 - 2013-06-26 à 14-22-35IMG_1895 - 2013-06-26 à 14-57-22

et les espaces de la donation Granville au Musée des Beaux-Arts à Dijon.

J’ai laissé mes empreintes dans tous ces endroits, des traces de mon passage qui seront devenus ma réserve lorsque l’été se terminera et qu’ils se seront mués en souvenirs d’une présence et devenus le terreau de chemins nouveaux que je foulerai dans un proche futur.

Que m’importe que l’été finisse et meurt, que le délitement de mes images les emportent loin de mes nouveaux itinéraires.

Et ce n’est ni écrire mes souvenirs de l’été ni écrire ma vie, mais peut-être tirer un fil entre les lieux et les mots, sur lequel je tenterai de me tenir en équilibre comme un funambule le reste du temps, ils formeront mes songes futurs et alimenteront mes envies de bouger.