Quitter le rivage

Regarder s’éloigner derrière nous les lignes d’une côte

_DSK0142 - 2013-04-14 à 10-24-07

Laisser s’estomper les contours du rivage et pâlir les couleurs

_DSK0138 - 2013-04-14 à 10-03-51

S’enivrer de l’air saturé du large

Pompei

Tandis que le vent repousse au loin les effluves du passé

Selinonte 2013-05-31 à 14-49-33

Lâcher prise et voir s’éloigner tout ce qui s’agrippe, s’agglutine, se dépose sur ma peau.

forêt de Fontainebleau

Il y a ceux qui aiment être assis dans le sens de la marche, et ceux, dont je suis, qui préfèrent voir le paysage fuir derrière eux en regardant s’éloigner les lieux

Barcelone La plage

et les êtres qui nous sont proches.

Vol Sicile

Griserie de l’éloignement,

Vol Trapani2013-05-28 à 10-24-11

 oubli des choses familières tandis que le paysage s’enfuit,

Vol Trapani 2013-05-28 à 11-41-50

à moins qu’il ne s’agisse que de son image.

Voir ce que l’on quitte avant de savoir où nous mènera notre chemin. Laisser derrière soi les regrets, désirs avortés, gestes esquivés, sourires malvenus, paroles trop vite prononcées ou trop longtemps retenues, chemins de traverse évités parce que redoutés, larmes qui sèchent au coin des yeux, espoirs refoulés, tous ces évitements qui auraient modifié notre parcours.
Et si tout cela pouvait s’évanouir définitivement par un simple retournement pour me mettre dans le sens de la marche.

5 réflexions sur “Quitter le rivage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s